l'état d'urgence a été déclaré dans 12 districts en raison du froid et ses conséquences sanitaires

Le Pérou a déclaré fin juin l’état d’urgence dans 122 municipalités de neuf régions andines touchées par les basses températures, un froid qui favorise pendant l’hiver austral les maladies respiratoires, ces dernières ont causé la mort d’au moins 102 enfants cette année dans le pays sud-américain.

source : actulatino

par : Aline Timbert

 

« L’état d’urgence a été déclaré dans 122 districts des départements de l’Apurimac, Arequipa, Ayacucho, Cusco, Huancavelica, Huánuco, Pasco, Puno et Tacna », cette mesure a été adoptée par les autorités pour faire face aux conséquences des intempéries, comme le gel et la neige, sur la santé des plus fragiles et des plus démunis, une information publiée vie le décret du Journal officiel El Peruano. En vertu de ce décret, le gouvernement est en mesure de mobiliser des ressources pour assister les communautés touchées par les gelées dans les zones andines.

Dans la ville de Cerro de Pasco, située à plus de 4 000 mètres d’altitude, les températures ont chuté sous zéro. Le record a été enregistré à San Antonio de Putinas, dans les hautes terres de Puno, dans le sud-est du Pérou, où le thermomètre a affiché jusqu’à 15 degrés en dessous de zéro.

La ministre de la Santé Silvia Pessah a confirmé à un comité du Congrès que près de cent enfants âgés de moins de cinq ans ont perdu la vie, victimes d’une infection pulmonaire, la principale maladie favorisée par le froid.

« Chez les moins de cinq ans, nous avons eu au total 12 263 cas de pneumonie, et chez les plus de 60 ans, nous avons eu 8 506 cas », a déclaré la ministre.

Le gouvernement a fait parvenir des matériaux et des vêtements chauds dans les régions touchées par le froid intense, les communautés rurales vivant souvent dans des maisons mal isolées au confort très sommaire. Ainsi, les ministres de la Santé, du Logement, de la Femme, de l’Énergie, du Développement et de l’Inclusion sociale, de l’Environnement, entre autres, ont remis 606 325 tonnes d’aide aux habitants, comprenant des couvertures, des pioches, des pelles,des  brouettes, des kits d’hygiène, des manteaux et pantalons.